Cette gamme du fabricant britannique Bluebird débute en 1992, comme une déclinaison, pour les mecs, les vrais, les tatoués, des Polly Pockets. Chaque jouet forme un mini-univers avec des accessoires et des personnages.  C’est toute la difficulté de collectionner ces types de jouets : il y a beaucoup de choses qui peuvent manquer à l’appel lorsqu’on tombe sur un exemplaire en loose. Des mini-bds figurent sur le packaging tandis que la gamme sera déclinée en jeux vidéos. Pour avoir essayé la version Megadrive, ce n’est clairement pas un indispensable de la ludothèque du fait d’une maniabilité étrange et d’objectifs à base d’objets à déplacer assez frustrants.

Le tout est en plastique dans des couleurs qu’on ne peut pas qualifier de fades. Non vraiment pas. Malgré un air un peu cheapos à première vue, ces jouets dégagent un certain charme.

Doom Zones

Les doom zones sont des mini-univers qui mesurent une dizaine de cm de long pour autant de large lorsqu’ils sont repliés. Ils s’ouvrent dans la longueur pour dévoiler des horrifico-spatio-fantastico-kitscho thématiques avec entre 3 et 5 accessoires. Il y a toujours le personnage de Max, casquette vissée sur la tête et 2-3 ennemis parfois articulés, et quelques accessoires de décors.

 

Terminates Wolfship 7 (1992)

Accessoires : 2 aliens bleus, 1 vaisseau, Max

 

Conquers the Temple of Venom (1992)

Accessoires :  momie, scorpion, Max

 

Escapes from Skull Dungeon (1992)

Accessoires : Frankenstein, Le docteur (ou Igor ?), 2 plots électriques (manque 1 sur mon exemplaire), Max

 

Liquidates the Ice Alien(1992)

Accessoires :  robot, 3 têtes aliens, 1 corps de reine alien, max

 

Slays the Doom Dragon (1992)

Accessoires : dragon, spectre à capuche, Max. La chaine marron qui relie le pont au couvercle peut aussi se détacher.

 

Caught by the Man Eater (1993)

Accessoires : 2 calamars/nageoires, 1 prêtre Chtulhu, 1 vaisseau/aileron, Max

 

Blows up Dino Lab (1993)

Accessoires : 1 dinosaure orange, 1 Ptérodactyl vert, 1 savant (fou), Max

 

Stings Scorpio (1993)

Accessoires : scorpion, 1 ennemi, Max

 

Et voilà c’est tout pour les Doom Zones, passons maintenant aux plus gros modèles.

Assaults Skull Master (Mega head)

 

Le mécanisme d’allumage des yeux (la petite pièce conique grise) et le levier/hache qui permet d’ouvrir les machoires :

IMG_5232

 

 

Accessoires :  Skull Master, 1 squelette, un lance harpon (bleu), harpon (doré), un véhicule (couleur bronze avec les yeux du crâne) Max, Virgil, Norman

IMG_5241.jpg

La boite (source ebay US)

 

Magus (1993)

Peut-être mon préféré dans la gamme, Magus  bénéficie d’un design intéressant mais qui peut paraître un peu fouilli à première vue.

 

Accessoires : 1 missile bras droit, 2 missiles/yeux, main gauche, moto chenillée , 2 élémentaires de lave, Max, Virgil, Norman

Les 3 missiles sont tous lançables, leur détente est assez sensible !

Voici un aperçu de la très belle boite (source : ebay)

magus-boite-ebay.jpg

Les playsets

Storms Dragon Island (1993)

Un très gros playset, bourré d’accessoires et doté d’éclairages

 

Accessoires : 1 canot pneumatique, 1 dragon rouge avec bombe grise et jaune, 2 missiles verts à tête de dragon (manque 1 dans mon exemplaire), 1 skull master, 1 reptile noir avec arme jaune, 1 reptile noire avec des piques dorsaux bordeaux, 1 lagoon monster (mauve et turquoise), Max, Virgil, Norman

skullisland
http://www.dcrisantisculpture.com

Trapped in Skull Mountain

 

 

IMG_5235.jpg

Accessoires : 1 requin marteau, 1 dragon bicéphale, 1 mage, 1 minotaure, 1 créature noire, 1 tortue squelette, 2 projectiles (manquent dans mon exemplaire), Max

 

 

 

 

skullmountains1.jpg
source : ebay

 

skullmountains2.jpg
source : ebay

 

 

Webographie

Un article complet et passionné sur les Doom Zones : http://www.retrojunk.com/article/show/2354/mighty-max-playsets

Un site d’un des designers de la gamme : http://www.dcrisantisculpture.com/toy-invention/mighty-max/

Un wiki généraliste : http://mightymax.wikia.com/wiki/Mighty_Max_Wiki

 

Publicités